Helloooo mes chers amis !

Comment allez-vous depuis... heu... presque deux ans...  ? Oh la vache, tout ce temps !?... Je crois que je ne me vois pas vieillir (ha ha !).

Je vous fais ce "petit" article pour vous parler de la PATAGOM. 

70885907_2536938793016092_2777911308622757888_o

 

PATAGOM, c'est quoi ?

Eh bien c'est une des nouvelles pâtes de chez Graine Créative qui sert à fabriquer ses propres gommes. Elle s'adresse aux enfants de 8 ans et plus, elle se modèle comme une pâte à modeler classique (genre Fimo Kids) et se cuit au four, comme la pâte polymère. Une fois cuite, elle gomme super bien ! Elle est vendue sous forme de kits créatifs de toutes sortes :

- des trousses : avec dedans 3 crayons à papier, 2 pains de pâte de 25g, un taille crayon et un fascicule pour créer des modelages de différents thèmes.

- des coffrets : dans lesquels il y a 8 pains de pâte de 25g, 3 crayons à papier, 3 outils de modelage en plastique et le livret explicatif pour créer les modelages.

Il existe aussi des petits moules oranges en plastique, vendus séparément, pour mouler des petites gommes en forme de licorne, de diamant ou encore de dinosaure. A ma connaissance, les pains de PATAGOM ne sont pas vendus à l'unité mais en lot (en valisette de 12 pains de 25g, ou encore en pack de 6 pains). 

 

71496484_2536938849682753_3175567203684581376_o

 

J'ai eu le plaisir de l'essayer d'abord à la maison, puis d'en faire la démo chez Truffaut à Mauguio le 26 octobre dernier et, sincèrement, j'ai adoré. Je me suis amusée comme une petite folle :) Elle est vraiment TOP.

Au début, j'avoue que j'ai été un peu interpellée par son aspect friable et granuleux mais, très vite, après quelques secondes réchauffée dans les paumes de mains et malaxée, la pâte devient très malléable, très souple et bien homogène. J'ai été complètement séduite par sa douceur au toucher et le fait qu'elle ne colle pas malgré sa mollesse. Elle n'a quasiment pas d'odeur, du moins elle en a une mais celle-ci n'est pas désagréable. Les couleurs sont superbes et intenses mais ne transfèrent pas sur les doigts (hormis peut-être le noir et le rouge qui marquent un peu les mains, mais c'est bien moindre que la pâte polymère). Cette pâte ne marque quasiment pas les empreintes de doigts au modelage et, une fois bien ramollie, elle n'encrasse pas la machine à pâte. En tout cas, lors de mes essais, mon Atlas est restée impeccable, même après plusieurs passages. 

 

72756633_2607507022625935_29521882910818304_o

73417782_2607507749292529_6319911725999063040_o

Comme vous pouvez le voir sur ces images, grâce à ces différents kits de modelage, on peut soit réaliser des gommes à planter au bout du crayon à papier, soit juste modeler des gommes classiques, à poser sur le bureau.

73161303_2607507139292590_5486116887169335296_o

75388163_2607507435959227_2203307489724727296_o

 

 

74458099_2607507632625874_2658355520934510592_o

73152206_2607507515959219_1508525495132618752_o

 

 

Après avoir utilisé la PATAGOM très sagement - comme indiqué sur le mode d'emploi - j'ai eu envie de sortir un peu du cadre et de soumettre cette pâte à quelques tests, histoire de voir ce qu'elle avait dans le ventre.  Eh bien je n'ai pas été déçue ! :)

71552383_2542890115754293_2068274997838741504_o

 

Tout d'abord, avec ma machine à pâte, j'ai pu réaliser un joli dégradé avec des teintes "flashy" car les couleurs sont miscibles entre elles et s'amalgament à merveille.

70921388_2542890175754287_1315764579749330944_o

 

Ensuite, avec ce dégradé, j'ai fait une cane spirale puis, une cane fleur...

70616241_2536939019682736_940267808242008064_o

71773503_2536939163016055_2842027946217046016_o

 

J'en ai même fait une deuxième parce que je trouvais que le coeur de la première fleur était beaucoup trop noir.

71105006_2542890242420947_4899304963034841088_o

 

Eh voilà ! :)

 

71854680_2542890322420939_3791530913397997568_o

 

J'ai coupé mes canes fleurs en tranches assez épaisses (d'un bon centimètre, environ) et je les ai faites cuire 15 minutes à 120°.

Alors je vous recommande vivement de mettre un thermomètre dans votre four, de ne surtout pas dépasser les 120° et de ne pas cuire plus longtemps que le temps conseillé par le fabricant (15 minutes), sinon, la pâte durcit et, après cuisson, la gomme n'efface pas. Je vous le dis parce que j'en ai fait moi-même l'expérience lors d'une démo. J'étais occupée à répondre aux questions d'une maman qui me demandait des renseignements sur les kits PATAGOM quand je n'ai pas vu que la température de mon four était montée à 130° au lieu des 120° recommandés. J'ai papoté avec la dame un bon moment et, après avoir sorti mes gommes du four (une bonne demi-heure plus tard), quand j'ai voulu gommer, la gomme était toute dure, ça ne voulait pas gommer et ça faisait de grosses traînées de crayon sur le papier. Heureusement, la fournée suivante s'est déroulée sans incident et la démo a été un vrai succès ! :)

Donc voilà, un bon conseil, suivez bien les recommandations du fabricant, cuisez à 120° pendant 15 minutes, et pas plus. C'est largement suffisant et ça marche super bien !

70768208_2536939336349371_1185589064514928640_o

70909548_2536939423016029_2894331198954274816_o

71089223_2536939499682688_6811521847432052736_o

70935178_2536939556349349_8138671565144326144_n (1)

 

Après le dégradé et la cane fleur, j'ai eu envie d'essayer de faire un Sutton Slice (technique qui consiste à combler les motifs d'une plaque de texture en caoutchouc avec de la pâte polymère et de reporter ces motifs en relief sur une plaque de pâte d'une autre couleur). J'ai donc rempli une plaque de texture de Liza Pavelka (celle avec les tâches de peinture) avec de la PATAGOM de couleurs vives et fluos, et j'ai reporté les motifs sur une plaque de PATAGOM blanche. 

71092323_2540709582639013_5319330658386968576_o

Le remplissage ne fut pas une mince affaire parce que, comme je vous le disais au début, la pâte ne colle pas, donc pas évident de la faire tenir dans les cavités de la plaque de texture. Mais bon, à force de patience et de persévérance, j'y suis arrivée !

/!\ Attention, quand vous pratiquez cette technique. Veillez à bien scalper et à bien enlever les résidus de pâte sur la plaque de texture avant de reporter vos motifs de couleur. Cette pâte a tendance à sécher en très fine couche et à tâcher la plaque de caoutchouc.

70632696_2540709645972340_5947108534641491968_o

Veillez aussi à appuyer fortement quand vous reportez vos motifs de couleur sur la plaque vierge car la pâte a un peu de mal à adhérer. Ceci dit, une fois cuits, les reliefs ne bougent plus et ils effacent parfaitement bien ! 

Voilà le résultat : Une jolie gomme, recto verso, sur le thème du jeu Splatoon, le jeu vidéo favori de mes deux petits-fils :)

72221632_2540709532639018_7215523552378748928_o

 

71032155_2540709722638999_6876967034375110656_o

 

Comme je lui avait fait la gomme Splatoon, Louka a voulu le pistolet gomme assorti. Et - bien entendu - comme le petit frère veut toujours ce que le grand frère a, j'ai dû en faire un deuxième pour Eliott ! :) Et voilà le travail.

71219555_2542890412420930_8970782038059646976_o

 

C'est un peu maladroit, je sais (la pâte est assez molle et je ne suis pas un as du modelage ^^), mais les enfants étaient RA-VIS donc moi, ça me va ! ;)

 

Je leur ai aussi réalisé un arc-en-ciel modelé, une petite étoile moulée et, avec les extrémités inexploitables de mes deux canes fleurs, j'ai fait des gommes Swirl, exactement comme avec de la pâte Fimo ! Rien ne se perd, tout se transforme !

 

71717553_2542929372417034_1115455040299991040_o

 

Voilà ! J'espère que cette petite revue en images vous a plu et qu'elle vous a donné envie de connaître et de tester, si ça n'est pas déjà fait, la PATAGOM ;)

Si vous avez des questions, surtout, n'hésitez pas, l'espace commentaire ci-dessous est là pour ça. 

Je vous invite aussi à aller faire un petit tour sur le site Les Ateliers de Mireia pour en savoir un peu plus sur cette super pâte :)

Pour ma part, je vous souhaite un bon weekend de Toussaint et je vous dis à très bientôt ! 

Prenez soin de vous ! 

Créativement,

Pïnk